PNF. Hennebont - Lochrist/Lorient : 31-23 Sur un écart acceptable

, par  Le Télégramme

Une bonne première partie réalisée par Hennebont présageait un match à sens unique. Mais c’était mal juger les Lorientaises qui allaient se montrer pressantes en deuxième période.

En ne se mettant pas en place assez rapidement, les Lochristoises subissaient les premières attaques adverses et se faisaient mener de deux longueurs aux cinq premières minutes. Une réaction s’imposait et c’est Marine Desètres qui s’y collait la première, suivie aussitôt par l’armada des sœurs Quilleré et Le Bouédec, enfin Marion Guihard y mettait son grain de sel et au bout du quart d’heure la tendance s’inversait (5-3). A partir de là, les Lorientaises ne parvenaient plus à inscrire le moindre point. Malgré les efforts de Ouasmine, Le Goff, Le Scoul ou Dréano, la tâche s’avérait ardue dans une défense locale rigoureuse : barres, poteaux et arrêt de la gardienne venaient perturber une prestation lorientaise pourtant correcte. Lorient résiste

Après vingt cinq minutes de jeu, alors qu’Hennebont avait largement profité de magnifiques contre-attaques, le score était conséquent (14-6). Les Hennebontaises tenaient bien leur mi-temps et maintenaient leur avance jusqu’à la pause (16-8).

La reprise un peu molle faisait sombrer la qualité du jeu, un peu trop de facilité de la part des Lochristoises allait leur coûter pas mal de points aux tirs et quelques buts encaissés, sur lesquels la gardienne Emilie Le Meur ne pouvait pas grand-chose, faute d’arrières fiables sur le moment. Alors Lorient grignotait le score pendant qu’Hennebont gâchait ses occasions mais l’avance était quand même bien là (20 - 13 à la 40 e minute). Par la suite, de nombreux échecs aux tirs freinaient encore l’avancée des locales au point d’en devenir presque inquiétant (21-15 à la 45 e minute). La partie allait devenir plus heurtée, c’est Hennebont qui en bénéficiait le plus par une série de penaltys que Marion Guihard et Nathalie Quilleré s’empressaient de réussir. Pour autant les Lorientaises, Le Scoul, Le Goff, Dréano et Beckouet continuaient de résister avec beaucoup d’aplomb (25-20 à la 53 e minute). Plus d’applications sur la fin de la rencontre permettaient aux protégées de Gérard Adams de s’en tirer au mieux et d’obtenir la victoire sur un écart acceptable (31-23).

HENNEBONT. Le Meur (18 arrêts), Desetres (3), Le Bouédec A. (3), Guihard (5), Quilleré N. (10), Quilleré D. (4), Le Bouédec A.-L. (5), Unternaerer (1). 5x2 minutes de pénalités. 4 penaltys réussis.
LORIENT. Allano (12 arrêts), Beckouet (5), Dauffin (2), Ouasmine (2), Le Goff (5), Le Scoul (4), Dréano (5). 3x2 minutes de pénalités. 1 penalty réussi.
Arbitres : MM. Le Sellin et Gestin.

Annonces

  • Tous les partenaires

    PNG

Sites favoris Tous les sites

22 sites référencés dans ce secteur

Infos club Toutes les news

  • RECUP’ PAPIERS JOURNAUX

    Après un peu de repos, reprise de toutes les activités. Pour commencer, la collecte des (...)

Soutenir par un don